Nous avons 145 invités et aucun membre en ligne

Non, il ne s'agit pas de vous proposer le rêve américain (à réserver pour une cure de sommeil), osez la Nuit américaine.

Cette technique cinématographique permet de donner un effet nocturne à une scène filmée de jour. Cette technique fut souvent utilisée au cinéma de 1950 à 1980, aujourd'hui, elle a fait des émules chez les photographes.

Le procédé est simple, il consiste à appliquer une sous-exposition (AE -2/-3) avec (ou non) utilisation d'un filtre (bleu foncé pour la couleur, rouge ou vert pour le noir et blanc). Certains logiciels (Photoshop, Paint Shop Pro ...) permettent de réaliser cet effet en post-production.

La première condition pour réussir est de choisir une scène dont l'éclairage est contrasté. Une scène avec ou sans premier plan ?

  • avec premier plan :

Le premier plan est le sujet principal. Il est mis en valeur par un éclairage (flash, lampe …). L'arrière-plan est assombri. Un effet chromatique bleuté (avec filtre ou en postproduction) créera l'ambiance nocturne.

01

prise de vue normale

02

prise de vue avec sous exposition (correction d'exposition -3), flash pour le premier plan, filtre bleu

  • sans premier plan :

La scène entière est sujet principal. Il importe alors de prendre en compte les règles de la composition. Attention, ne vous laissez pas trahir par les ombres crées par l'éclairage (soleil en extérieur, lampe dans une pièce).

Réalisation en postproduction

nuit americaine

l'image ci-dessus est traitée en postproduction avec Photoshop : fusion de 2 photos

photo1    photo2

Sur photo 1 : effet Moonlight.3DL (Réglages > Recherche des couleurs > Fichier 3DLUT > Moonlight.3DL)

Copier/Coller photo 2 sur photo 1 et effets de lumière

Vous avez compris la technique, elle est simple à mettre en œuvre. Maintenant à vous de jouer, bonne nuit ..... américaine.

Mentions légales

Droits réservés

GYPSE VIDEO 2017